Erreur
  • Échec du chargement des données du flux

La France en Algérie : les grands axes d'un renouveau

Depuis bientôt trois ans, les signes du renouveau de la coopération franco-algérienne se sont multipliés : réouvertures des Centres Culturels Français d'Annaba et d'Oran (200 ) après celui d'Alger (en 2000), ouverture du Lycée Alexandre Dumas d'Alger ( 2002), énorme succès de l'Année de l'Algérie en France (2003), création de nouveaux outils de coopération ( Fonds de Solidarité Prioritaire, Haut-Conseil franco-algérien Universitaire et de Recherche...), signature de nouveaux accords de coopération, dynamisation de la coopération décentralisée (jumelage entre les villes d'Oran et Bordeaux en 2003).
Cette politique a été affirmée et réaffirmée par les dirigeants des deux pays, ainsi lors de la visite d'Etat en Algérie du président Jacques Chirac (mars 2003) et à chacune des visites ministérielles françaises qui l'ont précédées ou suivies.

Aider les politiques de réforme

1) Enseignement et formation.

  • Dans l'enseignement ( ainsi par l'appui au secteur des Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Education – TICE - ou par la formation permanente et continue des éducateurs.
  • Dans la formation professionnelle ( mise en œuvre d'un FSP " Pilotage et Ingénierie de la formation professionnelle ").

2) Université et recherche.

  • Appui aux formations de haut niveau grâce au programme boursier franco-algérien et aux projets de coopération associant centres et laboratoires de recherche des deux pays.
  • Soutien à la maîtrise de la langue française comme outil de savoir et de connaissance.
  • Création d'un Haut-Conseil franco-algérien universitaire et de recherche prenant en compte les 170 accords existant entre établissements des deux pays et donnant un nouveau contenu à leurs relations.
  • Développement de la coopération avec les grands organismes de recherche français : CNRS, IRD, INSERM, INRA ainsi qu'en Sciences Humaines et Sociales avec la Maison des Sciences de l'Homme à Paris, l'IREMAM etc.