Erreur
  • Échec du chargement des données du flux

Le stress est-il une maladie professionnelle ?

Un forum international sur la santé mentale s'ouvre aujourd'hui à Tizi Ouzou

Des spécialistes nationaux et étrangers interviendront au CHU Nedir-Mohamed sur la psychopathologie du travail et sur la souffrance psychologique.

Quels sont les mécanismes juridiques ou autres de prévention et de promotion de la santé et du bien-être au travail ?
Comment lutter contre le stress en milieu professionnel ? C'est à cette problématique que tentera de répondre le forum international sur "la prévention et la promotion de la santé et du bien-être au travail" qu'organise, aujourd'hui, le CHU Nedir-Mohamed de Tizi Ouzou. Ce forum, dont la commission scientifique est coprésidée par les docteurs Boudarène et Ziri, verra la participation de plusieurs spécialistes algériens et étrangers à l'image des docteurs Ferrey et Vogein de Paris du Pr Mormont de Liège.
Ils interviendront, entre autres, sur "la psychopathologie du travail, de l'accident du travail à la souffrance psychologique : quel diagnostic ?", ainsi que sur le rôle du médecin du travail dans la prévention collective du stress au travail.
Selon le Dr Boudarène, qui donnera la première communication de ce séminaire, le concept du bien-être au travail est venu chambouler la philosophie de l'entreprise en recentrant les préoccupations des dirigeants sur l'intérêt à porter sur l'individu ou l'employé, dont la santé détermine la bonne marche de l'entreprise. Donc du rendement professionnel. Mais notre interlocuteur avoue que l'inertie institutionnelle bloque encore cette évolution à même de provoquer le changement au sein de l'entreprise.
C'est pourquoi, d'ailleurs, la médecine du travail est restée figée comme aux temps anciens, et où la psychiatrie était sous embrigadement idéologique. Il y a donc tout lieu d'adapter la législation algérienne à la mise à niveau internationale. Ce sera là le thème de la communication du Dr Ziri, maître-assistant en psychiatrie. Pour cet expert, qui exerce à l'EHS psychiatrie Fernane-Hanafi, le législateur algérien n'a pas encore catalogué le stress ou les effets du stress comme maladie professionnelle.
La loi 83-13 du 2 juillet 1983 considère comme maladies professionnelles les intoxications et affections présumées d'origine professionnelle particulière.
Le même texte admet comme accident du travail "tout accident ayant entraîné une lésion corporelle, imputable à une cause soudaine, extérieure survenu dans le cadre de la relation de travail.
"De même que l'arrêté interministériel du 5 mai 1996 n'a pas pris en considération le stress comme étant une maladie professionnelle. Si le stress n'est pas reconnu comme une maladie professionnelle, cela implique qu'il n'est pas catalogué dans la nomenclature de la Sécurité sociale. Le Dr Ziri suggère d'agir en amont pour prévenir les maladies induites par le stress en milieu professionnel.
Mais encore faudrait-il que les pouvoirs publics affichent une volonté politique pour changer les choses. D'où cette réflexion sur le stress en milieu professionnel à laquelle nous invitent les deux praticiens Mahmoud Boudarène et Abbès Ziri. Le débat est ouvert.

YAHIA ARKAT
Liberté Edition du Jeudi 06 Avril 2006