Erreur
  • Échec du chargement des données du flux

Evaluation de l'autonomie de 200 patients traités aux neuroleptiques à action prolongée

1992

M. BOUDEF, F. GHOULI, Serv. Hospitalo-Universitaire de Psychiatrie, Hôpital Psychiatrique Razi, 23000 ANNABA (Algérie), Tél 84.97.50

Objectifs

L'autonomie des patients psychotiques chroniques est un but principal dans la stratégie thérapeutique. Dans cette étude, nous tentons d'apprécier cette autonomie sur différents aspects du vécu de ces patients : social, familial et professionnel.

Méthodologie

Les données de l'étude proviennent d'une base de données plus générales concernant les patients traités aux neuroleptiques retards à l'hôpital psychiatrique de Annaba. L'évaluation de l'autonomie constitue un volet important du suivi de ces patients.
La méthode d'évaluation est basée sur une cotation en catégories qualitative de l'autonomie bonne, modérée, mauvaise. Elle porte sur un aspect objectif rapporté par la famille en ce qui concerne l'intégration de la vie familiale sociale et professionnelle et un aspect subjectif recueilli auprès du patient et de sa famille sur cette autonomie.

Résultats

Les résultats montrent une bonne intégration socio-familiale, 138 cas sur 200 soit 69% et le contraire en ce qui concerne la vie professionnelle 9 cas seulement sur les 200 étudiés continuent à travailler.
L'impression de la famille est satisfaisante. Près de 50% des familles affirment être satisfaites de l'autonomie acquise chez leurs patients.
L'impression du patient sur son autonomie est également satisfaisante chez la moitié de l'échantillon.

Mots-clefs

Evaluation - Autonomie - Psychose chronique - Neuroleptiques à action prolongée