Erreur
  • Échec du chargement des données du flux

Suicide : quelque 13% des cas touchent les moins de 18 ans

Quelque 13% des cas de suicide en Algérie touchent les jeunes âgés de moins de 18 ans, rapporte le quotidien officiel "El Moudjahid" paru jeudi.
3 709 cas de suicide et 1 423 tentatives ont été enregistrés en Algérie de 1993 à fin août 2005, selon le quotidien, citant une enquête récemment menée par la Gendarmerie nationale.
Les chômeurs ont constitué 63% des victimes du suicide, les employés 12%, les fonctionnaires 11%, tandis que le reste est partagé par les personnes exerçant une activité libérale et les étudiants.
Une prédominance a été constatée par sexe chez les femmes, avec plus de 75% du total des victimes, selon la même source.
L'enquête de la Gendarmerie nationale algérienne fait également ressortir que 70% des suicides ont été exécutés par pendaison. Le reste, soit 30%, est partagé entre empoisonnement, armes à feu et armes blanches.
Les problèmes familiaux et sociaux, tels que crise du logements, chômage, échec scolaire, les dépressions nerveuses et les troubles mentaux sont les principales causes du suicide en Algérie, ajoute la même source.

par XINHUA
L'Intelligent
15 décembre 2005