Erreur
  • Échec du chargement des données du flux

Hommage du chef du gouvernement au professeur Belkacem Bensmail, "doyen des psychiatres algériens"

Un hommage a été rendu, par le chef du gouvernement, M. Ali Benflis, au professeur Belkacem Bensmail, ex-médecin-chef du service des maladies psychiatriques au centre hospitalo-universitaire de Constantine.Le professeur est décédé lundi suite à une longue maladie à 72 ans. Il était "le doyen des psychiatres" en Algérie, a souligné le chef du gouvernement dans un message de condoléances à la famille du défunt.
"A l'aube de l'indépendance, il était le précurseur dans la prise en charge de cette spécialité au niveau des structures hospitalières algériennes", souligne en substance le message.
M. Benflis a rappelé que tout au long de sa longue carrière, le professeur Bensmail "n'a guère ménagé d'efforts" au profit de la spécialité, qu'il s'agisse des soins, de la recherche, de la formation et de l'enseignement.
"Il a consacré sa vie et son génie au service de ses patients et de ses étudiants" sans compter "ses nombreuses contributions à des revues spécialisées et ses participations à des congrès internationaux".

APS
11/07/02