Erreur
  • Échec du chargement des données du flux

Ouverture aujourd'hui du Congrès international sur la drogue et la toxicomanie : l'ampleur du fléau inquiète les spécialistes

Le congrès international sur le problème des drogues et la toxicomanie se tiendra aujourd'hui et demain, à l'hôtel Sheraton.

Organisé conjointement par la Société franco-algérienne de psychiatrie (SFAP) et la Société algérienne de psychiatrie, Ce congrès aura pour ambition de rassembler les acteurs de plusieurs pays, reconnus pour leurs compétences dans ce domaine. Il aura pour objectifs de favoriser les débats et échanges entre professionnels, de faire le point sur les liens entre addictions et maladies psychiatriques, de présenter les résultats les plus récents de la recherche et les perspectives thérapeutiques en développement. Cette manifestation aura également pour souci de mettre à la portée des participants des informations et des outils pratiques de diagnostic et de traitement au quotidien.
Les consommations de drogues sont certainement le reflet d'une société mais les comportements en matière de toxicomanie ne cessent d'évoluer. De plus en plus, le recours aux médiateurs du plaisir et de la relation que sont les drogues au sens large, tels que l'alcool, le tabac, le jeu d'argent mais aussi la nourriture et la sexualité se généralisent et constituent un véritable défi pour la politique, le juridique, le chercheur et le soignant. Devant l'importance du phénomène, un certain nombre de pays se sont dotés d'institutions et de structures dédiées à la lutte contre les drogues et la toxicomanie. Considérée longtemps comme zone de transit, l'Algérie tend à se transformer progressivement en espace de consommation. Elle vient de créer un office nationale chargé d'élaborer la politique nationale de prévention et de lutte contre la drogue et la toxicomanie. Depuis, la prise en charge des toxicomanes fait l'objet d'une attention particulière par la multiplication des centres de traitement spécialisés. En effet, plusieurs communications seront présentées par des psychiatres : Addictions et troubles mentaux, l'exemple du cannabis, prise en charge des schizophrènes, Pudding dans la maladie de Parkinson, Cannabis et accident vasculaire cérébral, traitement de la dépendance tabagique, le tabac : anti-hallucinatoire, etc.

Benchikh R.
L'Echo d'Oran
14 Mai 2008